La Compagnie Un soir ailleurs (depuis 2014)

C’est en 2014, à l’occasion de ma recherche de stage de fin de Master professionel, que j’ai rencontré Claire Le Michel, auteure et metteure en scène de la Compagnie Un soir ailleurs. J’ai donc intégré l’équipe en tant que stagiaire assistante à la mise en scène.

dramaturgie et assistanat à la mise en scène

La Compagnie était alors en fin de période de création au centre d’animation de Beaulieu. Elle y menait alors un projet de territoire sur le quartier, accompagnant les habitants et les employés du centre tout au long des deux années de travaux de rénovations. Installée au cœur du chantier, elle menait des ateliers pluridisciplinaires avec les habitants autour de formes artistiques communes afin de les initier au spectacle, mais également pour leur donner l’envie de porter un nouveau regard sur ce chantier qui, de prime abord, apparaissait davantage comme une contrainte à leurs plutôt plutôt que comme une « métamorphose » de leur lieu de vie.

J’ai ainsi fait la connaissance de cette compagnie, une équipe partagée entre interventions auprès du public et répétitions du Temps de la métamorphose, spectacle pluridisciplinaire inspiré de son expérience auprès de nombreuses personnes rencontrées.
Les rapports humains et sociaux privilégiés tout au long de cette création par Claire Le Michel et son équipe et leur désir avéré à s’inscrire sur le territoire m’a permis de prendre conscience de l’importance de cette démarche : sensibiliser les habitants du quartier à l’art et à la création qui se construit avec eux et pour eux afin de les inciter à entrer, parfois pour la première fois, dans une salle de spectacle.

Administration et coordination

Suite à cette rencontre et à cette première expérience partagée, j’ai continuer de travail auprès de Claire Le Michel pour la Compagnie Un soir ailleurs. D’abord exclusivement assistante à la mise en scène, mon rôle au sein de la Compagnie a progressivement évolué.
En effet, en plus d’avoir pris part au travail administratif de la compagnie (essentiellement la communication), j’ai également participé à la coordination de certains projets de territoires, comme par exemple en 2015 le projet « Danse, lecture et partage au Pays Ménigoutais« .

Collaboratrice et plasticienne

En 2016, la Compagnie Un soir ailleurs proposait plusieurs « Lectures-spectacles » (spectacles et sensibilisation autour de l’objet livre) dont l’un était intitulé Moi Animal. Claire Le Michel m’a alors proposé une collaboration autour du thème de la relation entre l’Homme et l’Animal, ce qui nous a amené à réfléchir ensemble à des actions culturelles et territoriales autour de ce thème, qui nous paraissait universel et vecteur de lien et d’échanges.

« Moi animal dans la ville »

Au mois de juillet 2016, Claire Le Michel (auteure, comédienne), Sylvain Dufour (danseur), Laurent Ardhuin (photographe) et moi-même (collaboratrice et plasticienne) sommes allés à la rencontre des enfants de l’accueil de loisirs du quartier du Noyer Renard à Athis-Mons et de leur intervenante Claude Ohl.
Autour du thème « Moi Animal», j’ai accompagné les enfants pour qu’ils créent leur masque d’animal. Les enfants nous ont ensuite guidés dans le quartier du Noyer Renard et nous ont offert une visite toute personnelle de leur lieu de vie.
Photographiés par Laurent Ardhuin, ils se sont exprimés dans leur environnement, et nous en ont appris certaines règles ! Aidés par Claire Le Michel et Sylvain Dufour, masqués dans la peau d’un animal-totem, ils se sont sentis libres de mettre en scène leurs idées, de porter un autre regard sur les espaces qu’ils côtoient au quotidien.

« Moi Animal dans la ville » avec les enfants du quartier du Noyer Renard

Nous avons, également mené plusieurs actions de ce type, en particulier auprès de jeunes du Collège des Dînes-Chiens (Chilly-Mazarin, 91), où nous avons créé « Animal everywhere » en 2018, accueillie par Nelly Boyer, professeure d’anglais au collège.

« Animal Evrywhere » avec les jeunes du Collège des Dînes-Chiens de Chilly-Mazarin

Par la suite avons développé notre idée jusqu’à imaginer « L’Assemblée des Animaux« , une bibliothèque itinérante destinée à relier les villages ruraux et isolés des Deux-Sèvres. Malheureusement, pour divers empêchements indépendants de notre volonté, ce projet n’a pas (encore ?) eu lieu…