Le Collectif Bazartistiques (2013 – 2017)

Majoritairement issus du Master Assistanat à la mise en scène de Poitiers, les membres du Collectif Bazartistiques viennent, pour la plupart, du domaine du théâtre. C’est à la suite d’un premier projet théâtral que ses membres se sont formés en collectif.
Très vite, notre désir de mutualiser nos savoir-faires et nos compétences nous a permis de créer des œuvres contemporaines alliant théâtre, scénographie, vidéo, son…

Image extraite du spectacle Léonce., adaptation libre de Léonce et Léna de Georg Büchner.
Jour de représentation à la Maison des Étudiants de Poitiers

Le cinéma était également un volet important pour les Bazartistiques. Il s’agissait d’un champ supplémentaire de création, qui permettait de nouvelles expérimentations dans l’image et le son.
En 2014, suite à un appel à courts-métrages proposé par le CNOUS sur le thème « Ailleurs », le Collectif Bazartistiques a reçu une reconnaissance pour sa création Sans Lunes.

Image extraite du court-métrage Sans Lunes.

Progressivement, au fil des rencontres et des opportunités, le collectif a commencé à proposer ce que nous appelions de « créations scénographiques »

En octobre 2014, à l’occasion du festival « Les Expressifs », à Poitiers, le Collectif Bazartistiques s’est associé à Eva Manin et Christophe Chapuis afin de mettre au jour une création commune : Yggdrasil, « une installation scénographique, musicale et filmique commune » .

En Juillet 2015, Yggdrasil a de nouveau été installé, cette fois à l’occasion du festival Le Rêve de l’Aborigène, à Airvault. Il participait à accueillir les festivaliers à la recherche d’un espace calme, accueillant et reposant.

Par la suite, les membres du Collectif ont continué d’expérimenter et de développer de nombreuses et nouvelles formes de performances diverses et variées.

Image extraite de la création In situ Signal.= 0

Cette expérience intense de « communauté artistique » nous aura, à tous, permis de faire ensemble nos premiers pas dans la « catégorie active » de notre société. Chacun y a trouver l’espace de découvrir et de développer sa fibre artistique et son savoir-faire tout en profitant de la présence d’une équipe, des échanges et des transmissions toujours enrichissantes et mutuelles.